Windows 11 a une part de cinq pour cent, edge pour Linux sort, Dell distingue VMware

Windows 11 a déjà une part de 4, 8%. Au moins selon les mesures d’AdDuplex. Pour l’instant, Microsoft distribue le nouveau système progressivement, cinq pour cent après environ trois semaines sur le marché, mais pas un mauvais chiffre.

Les problèmes de performances des processeurs AMD sous Windows n’ont pas disparu. Bien que Microsoft et AMD aient publié un correctif et un pilote qui résolvent le problème, il suffit de remplacer le processeur dans la carte et il apparaîtra à nouveau. Ils l’ont trouvé dans le matériel non emballé.

Le navigateur Web Microsoft Edge sort dans une version nette pour Linux. Les forfaits individuels sont disponibles ici. Edge pour Linux existe depuis un an dans la phase d’aperçu.

Le nouveau Microsoft Store se dirigera également vers Windows 10. La version repensée de l’app Store fait partie de Windows 11, mais les membres du programme Windows Insider peuvent déjà tester des dizaines. Mais la prise en charge des applications Android ne sera pas disponible.

Le groupe NSO s’est retrouvé sur la liste des sanctions américaines. Il s’agit d’une entreprise israélienne, à l’aide de laquelle l’outil Pegasus a été espionné par des journalistes et cie. En outre, trois autres entreprises figurent sur la liste: candiru (Israël), Positive Technologies (Russie) et computer security initiative consultancy (Singapour).

AMD a déjà une part de marché de 25% avec les processeurs x86. Les chiffres de la recherche sur le mercure montrent qu’il s’agit de la deuxième meilleure performance d’AMD dans l’histoire, en 2006, la part était de 25, 3%. Le nombre serait probablement plus élevé si AMD avait de meilleures capacités à TSMC. Nous verrons ce qui se passera ensuite, car Alder Lake d’Intel semble intéressant, tout comme sa feuille de route. Il y a déjà les premiers tests.

Dell Technologies exclut VMware de ses structures. Le spin-off consiste à verser un dividende de 11,5 milliards de dollars aux actionnaires de VMware. Dell possédait 81% de la société de logiciels lucrative, grâce au rachat d’EMC. C’est cela et la sortie de la bourse qui l’ont endetté, ce qui doit maintenant être traité. Dell a maintenant une dette de 32 milliards de dollars.

GlobalFoundries est devenu public. Le stock est déjà en hausse de plus de 20%. L’ancienne composante de production d’AMD peut être un coup d’investissement intéressant, elle s’inscrit dans la situation autour du manque de puces.

Nat Friedman quitte son poste de PDG de GitHub. Le nouveau patron sera Thomas dohmke, l’actuel directeur produit. Friedman, selon ses mots, veut revenir à l’environnement de démarrage.

Huawei en Europe est confronté à de gros problèmes dans la 5G. La lecture lumineuse Web décompose cette atténuation, bien que plus petite, vient également dans l’optique et les réseaux fixes en général. Huawei tente de naviguer dans un environnement européen hostile. Comme nous l’avons écrit, quelque part, il se porte bien. Huawei fait également état d’une baisse de 33% de ses ventes.

La police a arrêté 150 suspects du marché darkweb darkmarket. C’était l’opération Dark Hunter, qui était gérée par Europol. Au cours de l’action, 26,7 millions d’euros, 234 kilogrammes de drogue et 45 armes à feu ont été saisis. Darkmarket était le plus grand marché darknet illégal, il a été annulé plus tôt cette année.

Les startups en Europe centrale et orientale sont en hausse. L’étude Google for startups montre que la valeur des startups en Europe centrale et orientale est de 186 milliards de dollars. Des entreprises telles qu’AVG, Avast, Skype ou Allegro ont attiré l’attention des investisseurs. Entre autres choses, la prochaine génération de réalisations devrait inclure Rohlík.cz .

G.Skill a des mémoires DDR5 avec une fréquence de 6666 MHz, le timing est cl40. La société teste également une fréquence de 7 GHz, en utilisant des puces de Samsung pour cela. Kingston, à son tour, est livré avec un lecteur SSD M. 2 NVMe Fury Renegade, qui peut gérer la lecture de 7,3 Go / s et l’écriture jusqu’à 7 Go / s. il utilise un contrôleur Phison E18, 3D NAND flash TLC et PCI Express 4.0.

Nouvelles de Microsoft annoncées lors de la conférence Ignite: La base de données Azure pour MySQL et PostgreSQL est disponible, Cosmos DB a plusieurs améliorations, Azure Event Hubs Premium démarre dans une version nette, SQL Server 2022 a une version d’aperçu privée et loop est un nouveau projet de collaboration. De plus, Microsoft s’intéresse à metaverse, à travers l’intégration de la fonction mesh dans teams.

Microsoft d’ici 2025 aux États-Unis aidera à former 250 personnes à la cybersécurité. Par exemple, il offrira un programme d’études gratuit pour les écoles publiques. Il veut aider dans la lutte contre la pénurie de personnes.

Le supercalculateur Aurora est censé avoir une puissance de 2 exaflops. Intel, qui est un fournisseur de puces, a annoncé une augmentation des plans originaux. Il veut atteindre la performance grâce à l’intégration des accélérateurs Ponte Vecchio. Ces accélérateurs seront également utilisés par le processeur européen sipearl.

IBM veut appliquer une norme pour mesurer les performances des ordinateurs quantiques. Après MIPS ou flops vient CLOPS, c’est-à-dire des opérations de circuit par seconde. Ça démonte le matériel de Tom.

Le géant chinois Tencent prépare ses propres puces, veut les remplacer par celles d’Intel et Nvidia. En préparation est un accélérateur AI zixiao, puis un modèle de transcodage vidéo canghai et NPU (unité de traitement de réseau) xuanling. Il s’agit donc d’une tentative d’une autre entreprise chinoise de devenir aussi indépendante que possible. Plus écrit South China Morning Post.

Fedora 35 est publié, à la fois les versions de poste de travail et de serveur. La nouveauté la plus visible est l’intégration de l’environnement gnome 41, ainsi que la prise en charge de XWayland avec l’intégration de pilotes NVIDIA. Les nouvelles sont résumées par le site Web de la communauté tchèque de Fedora.

Núkib a commencé à coopérer à un projet international de protection des établissements de santé. Il s’agit d’un projet protégeant le secteur de la santé contre les cyber-dommages. Microsoft et l’organisation non gouvernementale cyberpeace institute sont également impliqués. Une autre nouvelle coopération du cyber office est l’Institut cevro et l’Académie diplomatique.

YugaByte est une autre licorne de base de données. La société axée sur la base de données native cloud (un domaine appelé NewSQL) a reçu un investissement de 188 millions de dollars pour une valorisation de 1,3 milliard de dollars.

Microsoft achète two hat, une entreprise qui modère le contenu sur Internet. Auparavant, il y avait une coopération sur MSN et Xbox. IBM, à son tour, acquiert l’activité ReaQta, grâce à laquelle elle se développe dans le point de terminaison de la sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *