Libéria: Le Bureau National des Concessions forme les Terminaux APM et le Personnel de la NPA à une Matrice de Reporting et de Suivi Efficace

Le Bureau National des Concessions (NBC) a formé le personnel des Terminaux AMP et de l’Autorité portuaire nationale (NPA) au modèle de déclaration des concessions (CRT) et à la matrice de surveillance.

L’objectif de l’exercice de formation est de s’assurer que les membres du personnel d’APM Terminals comprennent les rapports de concession et que la CCBN surveille efficacement leurs activités de l’institution conformément à l’accord de concession.

Prenant la parole lors du début de l’atelier lundi, le Directeur Général du Bureau National des Concessions, Atty. Edwin N. Dennis a déclaré que l’exercice visait à améliorer l’image des deux institutions et à renforcer leurs relations de travail.

Selon Atty. Dennis, la formation permettra à la NBC de faire efficacement son travail; révélant que depuis que “l’accord de concession a été signé avec APM Terminals, il n’a pas été surveillé.

Atty. Dennis a déclaré que l’exercice donnera au gouvernement l’occasion de connaître le niveau de progrès réalisé par les terminaux APM.

Il s’est réjoui de la manière dont les dirigeants des deux institutions ont embrassé le processus; soulignant que la matrice de suivi doit permettre aux concessions de comprendre la répartition des concessions.

Il a noté que l’APN, en tant qu’entité subventionnaire pour le gouvernement, devrait faire certaines choses conformément à l’accord.

Dit Atty. Dennis, « Notre objectif à NBC est que les accords soient conclus et qu’ils soient conformes. Et dans ce processus, nous devrions le faire de manière amicale. Le port et les terminaux APM sont des institutions complémentaires pour la sécurité et la bonne santé de notre économie.”

« Nous ne sommes pas seulement ici pour surveiller les terminaux APM, mais pour nous assurer que les choses qui auraient dû être faites conformément à l’accord sont mises en œuvre. C’est surtout le partenariat de collaboration que nous construisons entre les deux institutions.”

« Le terminal APM conformément à l’accord sera désormais surveillé. Pour savoir s’ils font ce qu’ils sont censés faire. Nous allons vérifier avec le Port pour voir quels sont les problèmes et ce que le Port est censé continuer qu’ils ne le sont pas.”

Ajoutant “  » Ce que nous essayons de faire, c’est de faire comprendre aux concessions qu’elles doivent être conformes aux lois du Libéria.”

Faisant une brève remarque au début de l’événement de deux jours, le directeur général de la NPA, M. Bill T. Twehway a remercié les terminaux APM pour l’initiative.

Selon M. Twehway, ils espèrent qu’à la fin de l’exercice, il y aura un nouveau dynamisme et une nouvelle approche parmi les institutions.

S’exprimant au nom des Terminaux APM, le directeur général, Jonathan Graham, a déclaré que le résultat de l’atelier est que ces institutions travaillent ensemble de manière à explorer les choses.

M. Graham a révélé qu’ils doivent se mettre au défi de faire ce qui est juste; soulignant que cela doit être meilleur pour tout le monde, en particulier pour les consommateurs libériens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *