Le célèbre entrepreneur libérien Jarzoe Vivian Bhath exportera de l’huile de palme libérienne

Jarzoe Vivian Bhath, un entrepreneur libérien de renom, appelle le public à soutenir les propres entreprises libériennes, en particulier les personnes qui se consacrent à l’agriculture. Cela, dit-elle, améliorera les moyens de subsistance des agriculteurs à travers le pays.

En tant qu’entrepreneure avec près de deux décennies d’expérience, Madame Bhath a décidé d’acheter l’huile de palme aux agriculteurs, de l’apporter en ville, de l’améliorer et de la placer dans des bouteilles approuvées par le ministère du Commerce.

“Le secteur pétrolier est juste pour ajouter de la valeur aux produits des agriculteurs, en particulier l’huile de palme. En voyageant à travers le monde, j’ai vu de l’huile du Ghana aux États-Unis, même dans les magasins africains lorsque je suis allé au Royaume-Uni, j’ai vu de l’huile d’autres pays africains, mais je n’ai pas vu d’huile de palme du Libéria dans la bouteille qui montre le drapeau libérien, alors j’ai appris à améliorer l’huile pour que quelque chose vienne du Libéria parce que nous devons nous lancer dans l’exportation. ”

« Nous n’avons pas de dollars américains qui entrent dans le pays, nous faisons beaucoup de choses importantes et vous savez que l’importation transporte beaucoup de dollars, mais si nous pouvons exporter des produits libériens, nous pourrons apporter des devises étrangères sur le marché et cela pourra aider nos agriculteurs.”

Bien qu’elle ait commencé par l’huile de palme, Madame Bhath dit qu’au fil du temps, elle mettra sur le marché local et étranger différents types d’huile, y compris la nourriture africaine.

« C’est mon rêve; c’est mon plan de montrer le Libéria au monde extérieur. En tant que Libérienne, je veux pouvoir vendre le Libéria au monde extérieur de manière très positive ”, a-t-elle déclaré.

 » Je fais des affaires depuis près de 20 ans au Libéria. J’ai cet esprit créatif et innovant, en particulier en tant que Libérien patriotique qui veut voir le Libéria sur la carte du monde en matière d’affaires. Et qui veut encourager d’autres Libériens à rejoindre la communauté des affaires et à encourager les personnes occupant des postes élevés à pouvoir soutenir les propres entreprises libériennes ”, a affirmé Madame.

Elle a ajouté: « C’est mon rêve et j’espère que ce que je fais pourra parler pour d’autres Libériens, en particulier les agriculteurs – que leurs voix puissent être entendues, que leurs produits puissent venir en ville et être vendus à un bon prix pour aider à améliorer leur vie.”

L’huile de palme n’a pas été mise sur le marché. Selon Mme Bhath, son entreprise attend l’approbation du ministère du Commerce avant de pouvoir mettre le pétrole en vente sur les marchés locaux et étrangers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *